Accueil •  
Notre région •  
Notre domaine •  
Nos vins •  
Appellations •  
Millésimes •  
Du velours
L'évolution de la vigne et les conditions climatiques
L'année 2002 se situe à égalité avec 2000, et après 1994, elle reste l'année la plus chaude depuis 1949. Après un hiver froid et sec, les températures clémentes du printemps favorisent le démarrage de la végétation. Le mois de juin est particulièrement chaud et le thermomètre affiche souvent plus de 30°C. La floraison est belle. En juillet et en août, les températures évoluent en dent de scie et sont parfois même inférieures aux normales saisonnières. Début septembre, le temps est maussade, couvert et pluvieux mais le 12, l'anticyclone arrive et chasse les nuages. La maturation peut alors s'achever dans d'excellentes conditions.
Les qualités du millésime pour les Vins Blancs
Le 19 septembre, les premières grappes de Bâtard-Montrachet tombent dans les paniers. Quelques heures plus tard, c'est au tour des Masures en appellation village. Une fois pressées, ces deux parcelles témoigneront de la belle maturité du Chardonnay en affichant respectivement 13°8 et 13°2 de degré potentiel. A la fois soyeux et veloutés, les blancs sont très expressifs et élégants. Mêlant des notes florales et des notes de fruits mûrs, ils intègrent harmonieusement minéralité et rondeur. Equilibrés, ils étonnent par leur complexité et leur longueur en bouche, et révèlent leur aptitude à un long vieillissement.
Les qualités du millésime pour les Vins Rouges
A l'unisson avec le chardonnay, le pinot présente également une belle maturité et un grand équilibre : sucres naturels élevés et tanins murs. Les vins sont ronds, riches en fruits rouges et noirs. Leur structure tannique affirmée mais jamais agressive ou asséchante leur assure un bon vieillissement.