Accueil •  
Notre région •  
Notre domaine •  
Nos vins •  
Appellations •  
Millésimes •  
Septembre joue les trouble-fête
L'évolution de la vigne et les conditions climatiques
Les bonnes conditions météorologiques de juillet et des quinze premiers jours d'août permettent aux raisins de bien se développer. Le potentiel qualitatif des grappes est alors très bon et tout porte à croire que le millésime sera exceptionnel.
Mais après le 15 août, les choses se gâtent. Début septembre, les pluies et les orages font leur apparition. Bien que ponctuels, ils laissent craindre le pire.
Fort heureusement, les nuits sont fraîches, et limitent les dégâts du botrytis.
Les qualités du millésime pour les Vins Blancs
Les vendanges débutent le 16 Septembre par la récolte du Chardonnay.
Les degrés naturels sont bons, et la faible présence du botrytis prend plutôt la forme de pourriture noble apportant ainsi aux vins blancs générosité et ampleur.
Plus fruités que florales, ils sont gras et intenses et développent des notes d'abricot, de fruits exotiques sur un fond de miel, et de pâte d'amande.
Bien qu'agréables dès le départ, leur bonne acidité ouvre des perspectives de garde pour qui saura attendre.
Les qualités du millésime pour les Vins Rouges
Les premières grappes sont coupées le 20 Septembre, et le 23 Septembre tout est terminé.
Les vins rouges ont une texture plus soyeuse que veloutée. Elégants, souples avec des arômes généreux de fruits frais et des tanins fins, ils sont plutôt destinés à une consommation rapide.