Accueil •  
Notre région •  
Notre domaine •  
Nos vins •  
Appellations •  
Millésimes •  
Avec plus de 1000 ans d'existence, ce clos fait partie sans nul doute des climats les plus anciens de Chassagne-Montrachet, et participe depuis longtemps à la renommée des vins du village grâce aux échanges commerciaux et amicaux initiés par ses anciennes détentrices.
En effet, propriété des sœurs de l'Abbaye bénédictine de Saint-Jean-Le-Grand d'Autun, fondée par la reine Brunehaut en 589, il leur procurait non seulement une source de revenu certaine mais améliorait d'autant leur hospitalité.
Au Moyen Âge, grâce aux dons de riches ou de nobles personnages, les congrégations religieuses commencèrent à développer leur propriété foncière, et bien souvent la vigne y figurait en bonne place.
Hautement symbolique, au cœur même de la liturgie, le vin participait donc à leur rayonnement spirituel mais aussi à leur puissance.
Echappant aux règles de l'héritage et à ses divisions, auxquelles est soumis le commun des mortels, les ecclésiastiques réussirent à maintenir pendant plusieurs siècles l'unité de leur domaine jusqu'à la Révolution Française.
En 1789, l'Abbaye de Saint-Jean-Le Grand fût dissolue et son Clos morcelé.
Classé en catégorie "Hors Ligne" en 1855, il est encore très largement planté en Pinot Noir.
Appellation : Chassagne-Montrachet "Clos Saint-Jean" 1er Cru AOC
Superficie : 32 ares 94
Production : 230 caisses